Comment faire pour progresser aux échecs – Défi 30 jours

Écrit par  //  11 novembre 2018  //  Pour progresser  //  Aucun commentaire

 

Comment faire pour progresser aux échecs – Défi 30 jours

 

 

 

 

 

 

J’aimerais vous lancer un défi de 30 jours.

Pourquoi 30 jours ? Parce que pour acquérir une nouvelle habitude chez l’être humain, il faut du temps, selon des études, il faudrait en moyenne 66 jours pour un changement de comportement. Pour rendre mon défi plus réaliste, un mois est un excellent début pour s’améliorer et voir une progression dans son jeu.

Pour progresser aux échecs, il faut absolument corriger votre processus mental échiquéen, votre manière de réfléchir devant l’échiquier.

Comment améliorer son processus de réflexion échiquéenne, mon défi est simple :

  1. Réaliser cinq problèmes tactiques par jour sur ChessTempo.com durant 30 jours
  2. Prendre un maximum de 3 minutes pour trouver le premier coup
  3. Pour chaque problème manqué, écrire le numéro du problème, la raison sur le pourquoi vous n’avez pas trouvé le bon coup, écrire quel thème tactique que vous avez manqué
  4. Se trouver un partenaire d’entrainement pour se motiver

Explications des quatre points

1) Réaliser cinq problèmes tactiques par jour sur www.ChessTempo.com

Pourquoi ChessTempo, premièrement l’inscription est gratuite et l’interface est en français. Deuxièmement, je trouve que c’est le meilleur site pour s’entrainer au niveau tactique. Les problèmes sont très variés et s’adaptent selon votre niveau. Troisièmement, pour chaque problème, les thèmes tactiques sont indiqués (sur PC seulement, n’apparait pas sur les cellulaires). Cinquièmement, c’est facile pour un entraineur (ou un ami) de suivre la progression d’un joueur, on peut voir tous les problèmes effectués.

Pour les joueurs qui sont convaincus que leur coup joué est meilleur que la solution proposée, ou bien pour connaitre pourquoi notre coup proposé est faux (mon cas). Vous pouvez prendre la version payante à 20 $ (Argent) et jouer votre coup contre l’ordinateur. De plus, vous pouvez télécharger la partie des GM est format pgn.

 

2) Prendre un maximum de trois minutes pour trouver son premier coup

La raison est simple, dans un tournoi d’échecs en partie lente, vous avez en moyenne trois minutes par coup. De plus, on triche, vous savez que les Blancs ou les Noirs jouent et gagnent.

En situation de tournoi, il n’y a pas de lumière rouge qui s’allume et qui vous indique que vous avez une combinaison gagnante. Et en plus, l’objectif est de corriger votre processus mental de réflexion et non pas de trouver la bonne solution en 5 minutes et plus…

 

3) Pour chaque problème manqué, écrire le numéro du problème, la raison sur le pourquoi  vous n’avez pas trouvé le bon coup

C’est ici que vous devez prendre votre temps pour corriger votre processus de réflexion échiquéen. Pour progresser aux échecs, il faut prendre conscience nos erreurs mentales.

Je vous suggère de compiler vos erreurs dans un fichier Excel ou bien Word. Trois colonnes : numéro du problème, description de la raison que vous manquez le problème et quel thème tactique que vous avez manqué.

Pourquoi écrire le numéro du problème, pour refaire vos problèmes manqués plus tard et que la personne qui vous suit voit vos problèmes manqués également.

Pour améliorer vos performances, vous devez absolument avoir un recueil de vos erreurs. Vous allez constater vos faiblesses dans votre façon de penser pour la sélection d’un coup et connaitre de plus en plus les thèmes tactiques que vous ne maitrisez pas encore.

4) Se trouver un partenaire d’entrainement pour se motiver

La majorité des joueurs d’échecs s’entrainent seuls et c’est difficile de trouver la motivation au quotidien.

La beauté de mon défi, c’est de trouver un autre joueur d’échecs qui va relever ce défi. En échangeant votre nom d’utilisateur, vous allez pouvoir vous suivre sur Chesstempo. Comme il y a quelqu’un qui vous suit, ceci va vous mettre une pression positive à vous entrainer même si vous êtes fatigué. Durant un tournoi d’échecs, quand vous êtes fatigué après 2-3 heures de jeux, vous devez absolument continuer à trouver le bon coup.

Comme l’être humain est paresseux et que mon objectif est que vous améliorer votre processus mental, vous devez envoyer à votre ami votre fichier Excel ou Word une fois par semaine ou bien à votre convenance. Le principe est simple, je vous demande vous engager envers une autre personne pour réussir ce défi.

Si vous n’avez personne dans votre entourage qui est intéressé à relever ce défi et vous tenez à vous améliorer, alors il y a une solution. Vous vous engagez à relever le défi avec moi. Vous m’envoyez votre nom d’utilisateur de Chesstempo à mon adresse courriel info@chessmichel.com  et je vais vous suivre avec un énorme plaisir. Naturellement, vous devez m’envoyer votre rapport Excel ou Word à moi également.

C’est quoi le bon processus mental de réflexion aux échecs ?

Le processus de réflexion ne s’applique pas seulement pour les problèmes tactiques, vous devez l’appliquer tout au long de votre partie. Vous savez, vous pouvez jouer 40 bons coups consécutifs et une seule erreur et votre position tombe comme un château de cartes.

Voici ma suggestion pour un problème tactique :

  • Évaluer la position concernant le matériel des Blancs et des Noirs (qui a l’avantage matériel ou bien le matériel est égal)

Ensuite :

  1. Comme vous voyez le dernier coup joué, vous devez vous demander pourquoi il y a joué ce coup et quelle est la conséquence de ce coup.
  2. Vérifier toujours le plan de votre adversaire en premier et en regardant tous les coups forcés (échecs, captures et menaces tactiques). Habituellement, c’est ici vos commettez vos erreurs (blunders), vous êtes trop concentré sur votre plan d’attaque et oublier le pourquoi du coup joué de votre adversaire.
  3. Après ces vérifications, c’est à votre tour de regarder tous les coups forcés (échecs, captures et menaces tactiques).

 

Durée d’entraînement : Environ 30 minutes par jour. Si vous n’avez que 20 minutes par jour pour vous entraîner, alors allez-y pour trois problèmes par jour tout simplement.

Ça semble facile n’est-ce pas, mais en réalité, c’est extrêmement difficile d’appliquer cette méthode de réflexion du débute à la fin.

S’il n’y a aucun coup tactique durant une partie de tournoi, alors je vous suggère d’acheter mon livre Comment trouver le bon coup aux échecs !

 

Voici deux modèles pour inscrire pourquoi vous avez manqué un problème : cliquez sur le lien suivant

Tableau Excel problèmes manqués ChessTempo

Tableau Word problèmes manqués ChessTempo

Bon défi

Michel
Entraineur d’échecs

P.-S. Je vous parle de 5 problèmes/jours, mais l’idéal c’est de faire entre 10 et 50 problèmes/jour !

 

Laisser un commentaire

*

comm comm comm