Développez votre œil tactique

Écrit par  //  16 janvier 2011  //  Tactique  //  1 Comment

 « La tactique, c’est ce que vous faites quand il y a quelque chose à faire; la stratégie, c’est ce que vous faites quand il n’y a rien à faire. »
Savielli Tartacower

« La tactique est l’élément le plus important du milieu de jeu. »
Siegbert Tarrasch.

« Les échecs, c’est 90 % de tactique. »
Richard Teichman.

Aux échecs, à chacun des coups, vous devez évaluer la position avec pour objectif l’élaboration d’un plan conforme aux forces et aux faiblesses de la position. La tactique fait appel à des manœuvres, des sacrifices et des combinaisons qui profitent d’opportunités à court terme pour obtenir un avantage immédiat.

L’étude de la tactique est la façon la plus rapide d’améliorer votre jeu, surtout pour les joueurs débutants et intermédiaires. Pour cela, vous devez apprendre à aiguiser votre sens tactique. Pour progresser tactiquement, il faut s’entrainer 45 minutes par jour pour apprendre, comprendre et mémoriser le maximum de schémas.

L’attaque double, l’élimination du défenseur, le clouage et l’attaque à la découverte sont parmi les opérations tactiques les plus courantes.

Pratiquer quotidiennement la tactique ne veut pas dire que vous allez devenir du jour au lendemain un tacticien hors pair. Dans un problème tactique, vous savez que (1) les Blancs jouent et gagnent (2) une solution existe (3) vous regardez seulement les coups tactiques gagnants.

Dans une vraie partie d’échecs, vous ne savez pas s’il existe un coup tactique gagnant et vous avez le facteur temps à gérer également. Appliquez les 4 lois de Jeremy Silman  durant une partie pour savoir s’il existe une possibilité tactique:

1) La position du Roi adverse est ouverte, mal défendue par ses pions (attaque double : échecs et une pièce, enfilade, clouage)

2) Le Roi adverse est dans une impasse, il n’a aucune casse pour jouer (attaque double, menace de Mat et attaque une pièce)

3) Des pièces sans protection. Une pièce qui est non protégée est toujours sujette à une attaque double (attaque double : deux pièces)

4) Une pièce est mal protégée. Une pièce peut sembler être en sécurité, mais en éliminant le défenseur ou en ajoutant un nouvel attaquant avec une attaque double.

L’autre conseil que je vous donne, c’est de structurer votre pensée échiquéenne. Vous souvenez-vous  « LE COUP AUX ÉCHECS »? Attention, Évaluation, Décision et Exécution. Dans l’évaluation vous devez penser à :

  • Regardez si vous pouvez mettre le Roi adverse en échecs
  • Vérifiez si votre adversaire a laissé des pièces non protégées ou mal défendues.
  • Vérifier les échanges avec des coups directs
  • Finissez par vos coups de manœuvres tactiques (fourchette, attaque double, enfilade, clouage, éliminer le défenseur, déviation, attraction, attaque à la découverte, rayon X, etc.).

La tactique est l’élément primordial pour gagner du matériel et mater le Roi adverse.

Citation de Jean Hébert MI

« Les possibilités de combinaisons peuvent se présenter n’importe quand, mais le plus souvent suite à une erreur. Il faut donc constamment être en alerte. De plus, le jeu tactique c’est beaucoup plus que juste les “combinaisons”.

C’est une foule de petites choses qui se présentent 100 fois plus souvent que les combinaisons. C’est là-dessus que l’amateur moyen est particulièrement faible. Il pense trop en termes généraux et ne calcule pas assez. »

 

Quelques exemples

1) Trait aux Noirs

En premier, regardez si vous pouvez mettre le Roi adverse en échecs.

Silman- La position du Roi adverse est ouverte, mal défendue par ses pions

Avez-vous trouvé la solution?

2) Trait aux Blancs

Regardez si vous pouvez mettre le Roi adverse en échecs
Vérifiez si votre adversaire a laissé des pièces non protégées ou mal défendues.

Silman – Une pièce est mal protégée

L’avantage de pratiquer la tactique, c’est que vous prévoyez les coups tactiques de votre adversaire également. Quelle est la menace des Noirs?

Voyez-vous le Mat?

Les Noirs menaces 1…Dh6+, 2.Rg1 Dh2+ 3.Rf1 Dh1 #.

Pouvez-vous empêcher Dh6+ et attaquer le Ce4?

3) Trait aux Noirs

Soyez toujours méthodique :

  • Regardez si vous pouvez mettre le Roi adverse en échecs
  • Vérifiez si votre adversaire a laissé des pièces non protégées ou mal défendues.
  • Vérifier les échanges avec des coups directs, comme 1…Fxa3
  • Finissez par vos coups de manœuvres tactiques (éliminer le défenseur Db2)

Silman – Une pièce est mal protégée

 

4) Trait aux Noirs (une combinaison classique)

Appliquez la méthode :

  • Regardez si vous pouvez mettre le Roi adverse en échecs
  • Vérifiez si votre adversaire a laissé des pièces non protégées ou mal défendues.
  • Vérifier les échanges avec des coups directs
  • Finissez par vos coups de manœuvres tactiques

Silman – La position du Roi adverse est mal défendue par ses pions

 

5) Trait aux Noirs

Avez-vous mémorisé la méthode :

  • Regardez si vous pouvez mettre le Roi adverse en échecs (Dxd4+)
  • Vérifiez si votre adversaire a laissé des pièces non protégées ou mal défendues (Ta1 non protégé).
  • Vérifier les échanges avec des coups directs (Dxd4+, Dxb4, Fxd3, Txe2)
  • Finissez par vos coups de manœuvres tactiques (attaque double)

Silman – Des pièces sans protection

 

6) Trait aux Blancs

N’oubliez pas la méthode :

  • Regardez si vous pouvez mettre le Roi adverse en échecs (Dc8+, Dc7+)
  • Vérifiez si votre adversaire a laissé des pièces non protégées ou mal défendues (Th8, Fe7, Td5, Dg4 et le pion g7).
  • Vérifier les échanges avec des coups directs (Dxd5)
  • Finissez par vos coups de manœuvres tactiques (attaque à la découverte)

Silman – Des pièces sans protection

Niveau Expert : Trait aux Blancs

Même si le problème est de niveau expert, utilisez la méthode :

  • Regardez si vous pouvez mettre le Roi adverse en échecs
  • Vérifiez si votre adversaire a laissé des pièces non protégées ou mal défendues
  • Vérifier les échanges avec des coups directs
  • Finissez par vos coups de manœuvres tactiques

Silman – Le Roi adverse est dans une impasse

Si vous ne trouvez pas la solution, c’est parce que vous éliminez des coups candidats trop vite ou bien arrêter votre analyse trop vite.

Si vous pensez qu’il n’y a pas de coups tactiques alors trouver le PLAN pour les Blancs.

Un PLAN, c’est réaliser une position de rêve. Vous savez que le Roi Noir est dans une impasse.
Indice : qu’est-ce qui arrive si vous remplacez votre Cavalier en d5 par votre Dame?

Ensuite, trouvez la manoeuvre tactique adéquate.

Solutions

1) 1…Fh2 2. Cxh2 Dxd5

2) 1.Cf5 Df6, 2.Txe4!, si Dxf5? 3.Te8+ Txe8 et 4.Dxf5

3) 1…Ca4 2.Da1 Fxa3

4) 1…Dxh2+ 2.Rxh2 Th6+ 3.Rg1 Th1#

5) 1…Txe2 (élimine le défenseur) 2.Dxe2 Dxd4+ 3.Cf2 Dxa1

6) 1.Cc6+ bxc6 2.Dxg4

Problème expert : 1.Ta6 Dxa6 2.Cc7+ Txc7 3. Dd5# (si 2…Rf7 3.Dd5 Rf8 et 4.Cxa6)

 

Conclusion

Un bon joueur d’échecs est à la fois un bon stratège et un bon tacticien. L’art du jeu d’échecs est de savoir combiner intelligemment la tactique et stratégie.

One Comment on "Développez votre œil tactique"

  1. Leviath7 22 septembre 2015 à 7 h 24 min · Répondre

    Tout d’abord merci pour votre partage, vos cours sont un vrai facteur de progrès personnel
    Voici ma question :
    Pour le premier problème, le coup pion h2+ est-il aussi bon ? Car la tour e8 empêche la fuite du roi, et si cavalier blanc prend pion alors fou noir prend cavalier: échec et la dame blanche est toujours condamnée mais on prend en plus le cavalier pour un pion et un affaiblissement de la défense adverse, qu’en pensez-vous ?
    Encore merci

Laisser un commentaire

*

comm comm comm