La source de la réussite : Talent inné ou à développer?

Écrit par  //  3 janvier 2011  //  Santé  //  Aucun commentaire

Voici un extrait d’un texte intéressant de Jean-Pierre Lauzier, conférencier

Certaines personnes semblent être beaucoup plus disposées que d’autres à avoir du succès parce qu’elles vous donnent l’impression que tout ce qu’elles touchent tourne rapidement à leur avantage
et que leur réussite est toujours au rendez-vous.

Mais est-ce un don qu’ils ont eu à la naissance? La réponse facile, simple et rapide serait de dire oui et on n’en parlerait plus.

Par contre, si on y réfléchit davantage, on constate que nous sommes tous destinés, et ce, sans exception, à réaliser de grandes choses. Même si nous possédons des talents à des niveaux différents, nous avons tous la possibilité de les exploiter et de réaliser ce que l’on désire.

Pour grandir, vous devez changer vos actions, car si vous faites toujours les mêmes choses, vous obtiendrez toujours les mêmes résultats. Alors, quelles actions devez-vous mettre de l’avant? Ce sont les actions qui vous rapprochent de vos buts et qui vous sortent de votre zone de confort, mais que vous n’osez pas effectuer.

Il ne faut surtout pas essayer de tout changer la première journée, mais plutôt de viser à faire le « petit plus » chaque jour.

Pour certaines personnes, le chemin est plus rapide, mais ce qui est important, c’est de progresser en donnant votre maximum sans pour autant vous lancer dans le vide sans parachute. L’expression se « presser lentement » semble être très appropriée pour décrire cet état de fait.

Par exemple, supposons que vous voulez devenir humoriste, comédien, entrepreneur ou joueur d’échecs; alors, prenez une heure, deux heures ou même trois heures par jour pour développer vos qualités, vos compétences et vos habiletés : ces actions vous permettront de vous rapprocher davantage de votre but.

Si vous prenez le chemin de vous développer et de progresser de façon assidue, il est certain que vous tomberez, et ce, probablement souvent, mais c’est dans la difficulté qu’on progresse.

Si vous ne subissez pas d’échecs, c’est que vous n’osez pas sortir de ce que vous considérez être votre zone de confort. Plus vous réaliserez des actions qui vous forceront à sortir de votre zone de confort, moins vos peurs vous paralyseront.

C’est à vous de décider de la grandeur des succès que vous désirez atteindre. Prenez bonne note que vos talents et vos qualités ont un rôle secondaire à jouer dans votre réussite; si vous prenez la décision de changer en osant affronter vos peurs et en ayant le courage de vous prendre en main pour réaliser les rêves et les objectifs que
vous désirez atteindre, vous aurez sûrement beaucoup d’épreuves à surmonter, mais vous vivrez de façon excitante et palpitante. Personne d’autre que vous ne peut prendre cette décision.

Bon changement

Jean-Pierre Lauzier
Conférencier

Laisser un commentaire

*

comm comm comm